Chroniques,  Imaginaires,  Livres auto-édités

Les enfants de Lùghë, tome 1 : Destinée suffocante – Carole Schiaratura

[Collaboration commerciale non rémunérée]

Introduction

Pour parler de ce roman, je vais vous la faire en mode journaliste en herbe. Car pour parler de « Les enfants de Lùghë : « Destinée suffocante » » de Carole Schiaratura, rien de mieux que de la jouer moi aussi, enquêtrice de paranormal sur les réseaux !

Une série en trois tomes qui ouvre ses portes et qui pourrait d’ailleurs se lire aussi comme un one-shot pour les moins téméraires d’entre vous (on vous aime aussi <3)

Univers

Bonjour, cher lecteur.ices ! Bienvenue dans mon live ! Aujourd’hui on va parler d’une cité universitaire hantée ! Bouhou ! C’est flippant et stylé n’est-ce pas ? Non, mais vous vous rendez compte, des apparitions spectrales ont été observées et quelqu’un est mort. MORT ! Pendu dans un amphithéâtre. Trop gore !

J’ai entendu dire qu’ici vivait des créatures surnaturelles, vous croyez que ça a un lien ? C’est ce qu’on va essayer de découvrir ensemble.

D’ailleurs, des gens ont été envoyés pour mettre en lumière toute cette histoire, mais dites pas que je vous l’ai dit hein ! J’en connais certains, j’ai suivi leurs aventures dans « Les filles du bûcher ». Ça m’a fait plaisir d’entendre parler d’eux un peu et de voir ce que certains ont encore à nous offrir !

Des choses corrélées pour ceux qui ont l’œil, comme moi quoi, mais ne paniquez pas pour les autres, ce qui m’a paru comme des rappels sont de bonnes explications pour ceux qui veulent commencer ici !

Puis, pour nous ravir encore un peu plus une histoire de divinité de l’ombre ! Je suis franchement curieuse maintenant, j’imagine que vous aussi !

Histoire

C’est pas cool les meurtres dans un environnement florissant économiquement, mais ça fait de bons potins entre deux cours.

Meurtres, apparitions, l’année scolaire commence bien et pour que tout roule, faut trouver le coupable ! Mais la mission s’avère ardue. On va pouvoir faire plein de live pour théoriser pendant quelques mois, c’est pas trop cool ça ? Bien sûr, on ira sur le terrain et tout, je veux voir des combats, du sang, et des gens qui hurlent de folie moi !

Ouais, pas très rose cette histoire, mais de gros moments de douceurs entre les personnages. De la bit-lit comme on l’aime ! Mystère, sang, ennemie et blague entre potes (sur les attirances des uns des autres de préférence, même si on apprécie les délires plus amicaux d’une fratrie).

Bref, il se passe plein de trucs sur ce campus, on enquête, on revient dans le passé difficile des personnages, on découvre plein de monde, on tombe amoureux et on tremble de suspens et d’horreur !

Personnages

Deux jumeaux complètement fous sont sur le terrain, et un autre type aux bouclettes blondes, un aguicheur de première si vous voulez mon avis, mais il est franchement mignon. Sa part de différence avec son « Autre » qui vit en lui, m’a tout de suite happé !

Loin d’être parfaits, se veulent inaccessibles, mais peut-être ont-ils une part plus humaine ? Il faut les suivre de près ceux-là, ils sont attachants au premier regard avec des caractères bien trempés, des histoires sombres et un présent compliqué à vivre. Mais déterminé est le mot pour parler d’eux !

Le campus fourmille et on est toujours ravis de rencontrer de nouvelles têtes (quand elles ont on encore !)

Style

Le live est fluide, ça va ? Le réseau fonctionne bien ici. Je tourne les pages sans difficulté, animé par la bonne humeur de certaines scènes, ou par leur horreur. L’équilibre de ce type s’est parfait pour nous, les enquêteurs ! On s’attache vite et on veut savoir !

L’écriture, c’est un mélange entre de beau moment de descriptions détaillées pleines d’odeurs et de visualisation ainsi que l’énergie nécessaire qu’apportent des dialogues intéressants !

Quoi ? Il se passe quelque chose ? Dans un palais j’entends ? Faut que je vous laisse les amis ! On se revoit plus tard ? Vous voulez que je commente le tome 2 aussi ? N’hésitez pas à dire si je suis une bonne vlogeuse 😉

Conclusion

En conclusion, une histoire d’urban-fantasy avec un gros côté bit-lit fun, sanglant et plaisant ! Les personnages m’ont agrippé, l’histoire principale aussi, mais également celles secondaires sur comment les personnages en sont arrivés à ses extrêmes. J’ai hâte d’en savoir plus sur eux, même si ce tome contient assez de réponses pour ne pas en sortir frustré.

Très bon moment, je recommande donc !

Les cartes de Tahsin

Abonne-toi pour ne louper aucuns articles ! 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *